Accueil
 
Version française English version
Accueil > Objectifs > Tronc commun

Tronc commun


Dans ce master nous nous attachons d’abord à fournir des méthodes et des stratégies générales pour la mécanique des matériaux.

1ère année de master (M1)

A l'issu du M1, les étudiants sont capables d'identifier les principales propriétés des matériaux, de classifier les matériaux vis à vis de ces propriétés, de classifier les matériaux vis à vis de leur structure, d'associer propriétés et structures et d'identifier les différentes échelles présentes au sein d'un matériau.

2ème année de master (M2)

Les mécanismes physiques qui gouvernent les propriétés mécaniques seront d’abord étudiés à l’échelle où ils se produisent (atomique, micrométrique …). Cette compréhension permettra alors de développer des modèles de comportement à l’échelle utile, c'est-à-dire à l’échelle où ces matériaux sont utilisés. Dans les deux cas, l’accent est mis sur la robustesse et la généricité des approches.

Traces de déformation localisée à la surface d'un alliage à base de Titane (TA6V) employé dans l'aéronautique

Traces de déformation localisée à la surface d'un alliage à base de Titane (TA6V) employé dans l'aéronautique

Nous verrons également comment mettre en œuvre des techniques expérimentales modernes pour caractériser le comportement de ces matériaux et nourrir les modèles de données valides. Et enfin, nous verrons comment implémenter ces modèles dans des codes de calculs numériques afin de simuler le comportement de pièces de géométrie complexe.

Champs de déplacement à la surface de l'éprouvette ci-dessus déterminés par voie optique à l'aide du Logiciel Correli et d'une technique d'analyse intégrée des images. On détecte ainsi finement la position de l'extrémité de la fissure

Champs de déplacement à la surface de l'éprouvette ci-dessus déterminés par voie optique à l'aide du Logiciel Correli et d'une technique d'analyse intégrée des images. On détecte ainsi finement la position de l'extrémité de la fissure

L’objectif de cette première partie est de vous donner des outils modernes, conceptuels, expérimentaux et numériques pour traiter des problèmes de mécanique des matériaux. Ces outils vous seront d’abord expliqués lors de cours et de travaux dirigés, puis vous les pratiquerez afin de bien les maîtriser à l’issue de la formation. Nous consacrons un volume horaire important (plus de trente heures par étudiant dans le tronc commun) à la réalisation d’essais et de mesures sur des dispositifs expérimentaux modernes de nos laboratoires de recherche. Par ailleurs, vous pourrez mettre en œuvre des modèles complexes de comportement des matériaux lors de séances de simulation numérique par éléments finis.

Champs de contrainte au voisinage d’une entaille calculé numériquement par éléments finis dans un polycristal d’acier, les orientations cristallines des grains sont mesurées par EBSD puis utilisées pour modéliser le comportement mécanique de chaque grain puis de la structure complète (Libert)

Champs de contrainte au voisinage d’une entaille calculé numériquement par éléments finis dans un polycristal d’acier, les orientations cristallines des grains sont mesurées par EBSD puis utilisées pour modéliser le comportement mécanique de chaque grain puis de la structure complète (Libert)

Cet équilibre entre la pratique des méthodes expérimentales et numérique modernes et les enseignements théoriques est la « marque de fabrique » de cette formation. Nous y porterons une attention toute particulière, notamment à travers la mise en place de « cahiers de travaux pratiques » qui vous permettrons de faire le lien entre essais et calculs et à travers le projet de recherche. Les aptitudes et les méthodes de travail que vous développerez vous serons utiles aussi bien en recherche que dans l’industrie.


logo ParisTech
logo ENSAM ParisTech
logo Polytechnique ParisTech
logo MINES ParisTech
Logo ENS Cachan
logo ECP
Logo ESPCI
Blanc
ParisSaclay
PSL